Conseil scientifique

Le conseil scientifique de Biblissima compte 20 membres. Il reflète le réseau national et international qui se forme autour de Biblissima.

Le conseil scientifique éclaire le comité de direction par ses avis ; il évalue sur dossier et classe les projets partenariaux candidats à un financement Biblissima. L’avis d’autres experts peut être sollicité sur certains dossiers.

Membres du conseil scientifique de Biblissima

Président : Paul Bertrand

Benjamin AlbrittonStanford University Libraries, Shared Canvas (États-Unis)
Nicole Bériou — ancienne directrice de l'Institut de recherche et d'histoire des textes
Emmanuelle BermèsCentre Pompidou virtuel
Paul BertrandUniversité catholique de Louvain (Belgique)
Claudia FabianBayerische Staatsbibliothek München (Allemagne)
Christoph Flüeler — Équipe d’édition électronique, Université de Fribourg, e-codices (Suisse)
Marc-Edouard GautierBibliothèque municipale d'Angers
Adolf KnollBibliothèque nationale de la République Tchèque, Bibliothèque virtuelle Manuscriptorium (République Tchèque)
Marie-Pierre Laffitte — ancien chef du service médiéval, département des Manuscrits, Bibliothèque nationale de France
Caroline MacéGoethe-Universität Frankfurt am Main (Allemagne)
Edit MadasNational Széchényi Library, Académie des Sciences de Hongrie, Groupe de Recherche Fragmenta Codicum (Hongrie)
Raphaële MourenWarburg Institute, Centre Gabriel Naudé - École nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques (Angleterre, France)
Agostino Paravicini BaglianiSocietà internazionale per lo studio del medioevo latino (SISMEL) et programme COST Medioevo europeo (Italie, Suisse)
Stéphane PouyllauTGIR Huma-Num
Andrew PrescottSchool of Critical Studies, University of Glasgow (Écosse)
Peter SchreinerUniversität zu Köln (Allemagne)
Darwin SmithLaboratoire de médiévistique occidentale de Paris
Yann SordetBibliothèque Mazarine
Georg VogelerKarl-Franzens-Universität Graz, Institut für Dokumentologie und Editorik, Graz – Köln, Monasterium – Collaborative Archive (Autriche)
Claire WarwickUniversity of Durham (Angleterre)