Lancement de la Collection d’inventaires anciens aux PUC

Sanderus Electronicus

Les Presses Universitaires de Caen ont accepté, en février 2016, la création d'une Collection d'inventaires de livres médiévaux et modernes, du VIIIe au XVIIIe siècle, tant en caractères latins qu'en caractères grecs (et éventuellement d'autres). Avec cette nouvelle collection, préparée par des décennies de recherche à l'IRHT, prévue dans le programme Biblissima avec la participation du CRAHAM et de la MRSH de Caen, la France se dote des premiers répertoires électroniques de sources et du premier corpus électronique d'inventaires anciens de livres (en TEI), permettant d'étudier la transmission des textes sur un temps long et de façon totalement transversale.

La publication des éditions sera examinée par le comité éditorial, composé de :

  • Pierre Bauduin (CRAHAM) ;
  • André Binggeli (IRHT) ;
  • François Bougard (IRHT) ;
  • Pierre-Yves Buard (MRSH / Pôle document numérique)
  • Charlotte Denoël (BnF) ;
  • Catherine Jacquemard (CRAHAM) ;
  • Yann Sordet (Bibl. Mazarine) ;
  • Anne-Marie Turcan-Verkerk (EPHE / IRHT).

Les objectifs de cette collection sont multiples :

  • stabiliser répertoires et éditions et garantir leur citabilité ;
  • permettre des recherches transversales ;
  • enrichir les résultats par l'agrégation progressive de nouveaux documents ;
  • faciliter les tâches d'identification ;
  • soutenir des projets collectifs et encourager les producteurs d'éditions à rejoindre le corpus.

La collection sera majoritairement électronique sans pour autant exclure des formes imprimées, qui restent le support privilégié pour les études historiques développées, l'annotation abondante, la publication de corpus particuliers : corpus électronique et publication imprimée correspondent à des usages différents et complémentaires. Des co-éditions, par exemple avec la collection DER de l'IRHT, peuvent être envisagées.

Un même inventaire pourra faire partie de plusieurs ensembles thématiques :

  1. Les répertoires, pour le moment BMF (Bibliothèques médiévales de France) et RIMG (Répertoire des catalogues anciens, inventaires et listes diverses de manuscrits grecs aux périodes byzantine et moderne), actuellement publiés sur Libraria.fr, regroupent les notices sur les documents, formant pour chaque possesseur un dossier documentaire; chaque notice est virtuellement le chapeau d'une édition d'inventaire, déjà faite ou à venir ;
  2. Les corpus d'inventaires sont constitués selon un critère géographique ou national, comme le Corpus des inventaires des bibliothèques de la France médiévale et d'Ancien Régime, ou linguistique et / ou graphique, comme les Catalogues anciens, inventaires et listes diverses de manuscrits grecs aux périodes byzantine et moderne ;
  3. Les ensembles historiques d'inventaires anciens sont accessibles comme tels ;
  4. L'ensemble des inventaires de certaines bibliothèques anciennes peut être considéré comme une sous-collection, par exemple :
    • la bibliothèque du Métochion du Saint-Sépulcre à Constantinople (15 listes) ;
    • la bibliothèque du collège de Sorbonne (31 listes).

Les PUC prévoient deux livraisons par an à partir de 2016. La première réunion du comité éditorial aura lieu fin mai ou début juin. Seront proposés pour la première livraison au moins un premier ensemble d'inventaires mauristes, dont la Bibliotheca bibliothecarum de Montfaucon dans sa version imprimée de 1739, l'inventaire après décès du Cardinal Mazarin, le t. I du Sanderus Electronicus.

Inventaires mauristes