Biblissima dévoile la première version de son portail

Accueil portail Biblissima

Biblissima a dévoilé la version bêta de son portail le 6 avril 2017. Il permet de naviguer dans un ensemble de données numériques autour des bibliothèques anciennes, des manuscrits médiévaux et des imprimés anciens, à travers une interface conviviale, facile d’utilisation et d'interrogation.

Que peut-on trouver dans le portail ?

Cette première version du portail Biblissima se focalise sur l’histoire des collections anciennes de manuscrits et d’imprimés. On y trouve des données sur des manuscrits et imprimés anciens, des personnes et collectivités, des collections historiques et les inventaires et catalogues qui les décrivent, des lieux, des œuvres, et des éditions anciennes.

A ce stade, le portail intègre des jeux de données issus de quatre sources :

  • Esprit des livres (Ecole nationale des chartes) - Catalogues de vente de bibliothèques de l'époque moderne.
  • Europeana Regia (BnF, BSB, BHUV, HAB, KBR) - Bibliothèque virtuelle portant sur trois grandes collections royales de manuscrits en Europe au Moyen ge et à la Renaissance.
  • Bibale (IRHT-CNRS) - Base de données sur la transmission des textes médiévaux en Occident et l’étude des collections anciennes et modernes de manuscrits et livres imprimés anciens et de leurs possesseurs.
  • CR2I (BVH, CESR - Université de Tours) - Catalogues régionaux des incunables informatisés.

Il permet également de consulter en haute résolution et de manipuler dans le visualiseur Mirador des documents numérisés issus de plusieurs bibliothèques numériques compatibles avec les protocoles IIIF : Gallica, BVMM, Bayerische Staatsbibliothek, Biblioteca Apostolica Vaticana, Archive.org, Harvard University, e-codices, Universität Heidelberg, Numistral, etc.

Zoom sur les fonctionnalités

Sur la page d’accueil sont proposés trois moyens d’accéder aux contenus :

  • un moteur de recherche simple,
  • des points d’entrée qui correspondent à différents types de données (qui sont par ailleurs toutes reliées entre elles dans le portail),
  • deux cartes qui donnent un aperçu de la diffusion géographique des manuscrits et imprimés anciens.

Un moteur de recherche à facettes

La recherche simple est accessible à tout moment dans le bandeau de la page. Elle intègre une fonctionnalité d’autocomplétion pour faciliter la recherche. Les suggestions sont groupées par type de donnée. On peut aussi choisir de limiter sa recherche à certains types de données à partir de la liste déroulante à gauche de la barre de recherche. Par défaut, la recherche s’applique à toutes les données présentes dans le portail (“Tout Biblissima”).

Copie d'écran : autocomplétion

Par exemple, si on saisit “Florus” dans la barre de recherche, l’autocomplétion proposera plusieurs options (autour de Florus de Lyon et Lucius Annaeus Florus notamment), mais on obtiendra également des résultats si on ne sélectionne aucune proposition.

Une recherche vide retournera comme résultat l’ensemble des données consultables dans le portail.

Après une recherche, plusieurs filtres sont proposés pour l’affiner en fonction des données présentes dans la liste de résultats. Par exemple, pour une recherche sur une personne (“Christine de Pisan”), on peut filtrer en fonction des différents rôles associés aux résultats (ancien possesseur, auteur, traducteur, imprimeur-libraire, enlumineur, etc.).

Autre exemple, pour une recherche qui remonte des manuscrits et/ou des imprimés anciens, le filtre “Numérisation” est disponible. Ce filtre propose trois options :

  • Indisponible : soit la numérisation n’existe pas, soit elle existe mais l’accès en est restreint
  • Disponible : le document est numérisé
  • Disponible sur le portail : le document est numérisé et on peut le consulter directement dans Mirador sur le portail (documents numérisés compatibles avec les protocoles IIIF)

Une fonctionnalité de panier (“Ma sélection”) permet de sélectionner des notices intéressantes à partir de la page des résultats ou à partir d’une notice (bouton en haut de la page à droite). Le panier est toujours accessible en bas de la fenêtre à droite.

Visualisation des documents numérisés

On peut voir un manuscrit ou imprimé numérisé directement sur la notice du document ou en ouvrir plusieurs depuis son panier pour les comparer dans le visualiseur Mirador, avec des outils et des fonctionnalités plus avancées. Par exemple, on peut comparer une version française et une version italienne du Devisement du monde de Marco Polo. L’utilisateur sélectionne les deux manuscrits qui l’intéressent, à savoir le manuscrit BnF, Département des manuscrits, Français 2810 et le BnF, Département des manuscrits, italien 434, puis clique sur le bouton “Ouvrir dans Mirador”.

Copie d'écran : panier portail Biblissima

Lorsqu’on a ouvert Mirador avec un ou plusieurs documents, on peut nommer sa session de travail (champ “Session sans titre” en haut à gauche) et la sauvegarder (menu “Gérer ma session” en haut à droite).

Copie d'écran : espace de travail Mirador Biblissima

Cette sauvegarde permet d’enregistrer tous les documents sélectionnés et chargés dans Mirador, ainsi que la configuration des fenêtres ouvertes et même le niveau de zoom des images. Elle génère une URL stable pour partager sa session Mirador avec d’autres personnes ou tout simplement retrouver la même configuration lors d’une prochaine consultation.

Visualisation des données

Deux cartes sont accessibles depuis la page d’accueil :

  • l’une permet de voir les lieux d’origine des manuscrits et de publication des imprimés anciens,
  • l’autre montre les lieux de conservation actuels de ces documents.

La taille des cercles reflète la concentration des livres manuscrits et imprimés produits ou conservés à un endroit précis.

Copie d'écran : carte des lieux d'origine et de publication (Biblissima)
Copie d'écran : carte des lieux de conservation (Biblissima)

Une troisième carte affiche les données géographiques liées à un manuscrit ou à un incunable en particulier et permet ainsi de reconstituer son itinéraire dans le temps et l’espace depuis son lieu de production jusqu’à son lieu de conservation actuel, en passant par ses anciens possesseurs. Cette carte se trouve sur les pages des manuscrits et des imprimés anciens.

Copie d'écran : carte de la vie d'un livre
Carte représentant la vie de l'incunable, France, Langres, Société historique et archéologique de Langres, Bibliothèque, J.35
Copie d'écran : carte de la vie d'une oeuvre
Graphe représentant l'œuvre Vies, doctrines et sentences des philosophes illustres, de Diogène Laërce

Le portail propose également une visualisation sous forme de graphe sur les pages des œuvres textuelles. Elle permet d’avoir une vue d’ensemble de la transmission d’une œuvre et de ses versions (traductions) dans les manuscrits et éditions imprimées.

Perspectives en 2017

Quelques perspectives de développement du portail dans les prochains mois :

  • Finalisation et publication de la version 1 : corrections et améliorations diverses au niveau de l’ergonomie et de l’affichage des données, du moteur de recherche, des visualisations, etc.
  • Enrichissement graduel avec de nouveaux jeux de données et intégration de nouveaux types de données, notamment les reliures et les marques de provenance. Ainsi la prochaine vague prévoit l’intégration des bases Manuscripta Medica, Reliures.bnf.fr, RegeCart, Bibliotheques Françoises et Pinakes.
  • Développement de nouvelles fonctionnalités (exports et publication web sémantique des données, filtre des résultats par date, etc.).

Autres ressources

Contact : Equipe Portail Biblissima (team [at] biblissima-condorcet.fr)

Florilège de tweets :